Thomas à Marseille (1997)


Dimanche 16 février 1997, Thomas Enqvist a poursuivi sa remarquable réussite dans les finales de l'ATP Tour en remportant l'Open-13 de Marseille doté de 539.250$. Toute la semaine, Thomas a fait étalage de ses qualités sur Patrick Frediksson (6-1 6-2), Dominik Hrbaty (6-3 6-2), Henrik Dreekmann (6-4 3-6 6-1) et a facilement battu Fabrice Santoro en deux sets secs (6-4 6-3) en demis le samedi.

Enqvist a commencé l'année avec un programme chargé, jouant à Doha, Melbourne et Zagred. De plus, Thomas a joué la Coupe Davis et a eu un match difficile contre Rosset. "Et jusqu'à maintenant, tout se passe bien", a-t-il dit.

Thomas a servi 49 aces et a montré sa force en fond de cours avec des retours fulgurants. De plus, son coach, Joakim Nyström, était absent (en vacances avec ses enfants) et c'était Lars Martinsson, son entraîneur physique, qui l'accompagnait.

Enqvist (tête de série numéro deux) qui a remporté 72.000$ pour cette victoire menait 6-4 1-0 lorsque Rios (tête de série numéro un) a aggravé un claquage du quadricept dans sa jambe gauche. Cette blessure remontait à sa demi finale en trois sets contre Sergi Bruguera du samedi.

"C'est une manière de gagner décevante. J'aurai préféré jouer le match en entier car je me sentais en confiance depuis le début du tournoi. Je suis désolé pour Marcello, nous aurions tous voulu un match plus long" a dit Enqvist.

Enqvist, numéro un suèdois, améliore son record à 11-1 en finales et à 3-1 contre Rios. La seule fois qu'il a perdu remonte au quatrième tour de l'Open d'Australie où Rios avait sorti le Suèdois en cinq sets.

Original text from Thomas Enqvist Fan HomePage